Méditation : Elément Terre

La Terre,  petit topo à lire avant la méditation

histoire de se mettre en confiance avec cet élément :

 

 

• L'élément Terre  n’est, souvent, associé qu’aux corps solides de la planète, il n’est pourtant pas en relation qu’avec l'humus ou les pierres. A lui s’associent aussi l'espace ou même les masses et le temps. Il est le plus dense de tous les éléments : froid et sec, c'est celui qui leur donne une forme matérielle.

• Cet élément est fixe et dense - en opposition à celui de l’Air - C’est pourquoi, on entend par élément Terre tout corps physique. Or dans la structure physique, un corps peut aussi bien être un solide, qu'un liquide ou un gaz. Cet élément sert donc de réceptacle à d'autres corps plus subtils qui composent la structure nécessaire à l'évolution d'une unité dans notre système.

• C’est pourquoi c’est un élément qui permet à la vie de grandir/naître dans le monde matériel puisque, féminin et passif, il symbolise la mère, celle donne et reprend la vie d’où son nom de Grande Mère (la Déesse Gaïa).  Il est ainsi un symbole de fécondité et de régénération : tout vient de la Terre et tout y retourne (la matrice).

• Le chakra lui correspondant est Mūlādhāra (dans le coccyx, sous le sacrum) qui permet l’enracinement et d'où s'éveille la Kundalini.    

 

 

(Sources : de vielles recherches que j’avais faites et remaniées pour  ma compréhension et mon grimoire.)

 

 

Ainsi, je vous propose une méditation simple où l’on basera notre concentration

sur ce chakra et sur le sens de l’odorat.

 

 

 

 

Placez vos mains, paumes vers la terre, sur vos genoux.

Inspirez et expirez profondément, les jambes en position du lotus (ou toute autre position assise qui vous convienne pour méditer.)

Maintenant, concentrez-vous sur Mūlādhāra et la montée de

la Kundalini, symbole physique en vous de l’élément Terre.

Pour ce faire, visualisez votre chakra rayonner et peu à peu se transformer en double serpent (dit, double hélix, tel l’ADN) et remonter le long de votre colonne vertébrale. Parcourez alors lentement votre colonne jusqu’à revenir en votre Kundalini.  

Sentez l’énergie de la Kundalini retourner dans les profondeurs terrestres (personnellement je visualise des racines entrant dans la terre) et refaites monter l’énergie au travers de votre colonne. Puis maintenez la visualisation.

Quand vous êtes prêt, sentez l’énergie de la Terre circuler dans votre corps, le bercer et l’apaiser telle une mère (attention à ne pas s’endormir dans cette plénitude).

Enfin, une fois en totale confiance avec cet élément, laissez aller votre esprit et vivez pleinement chaque instant de cette méditation afin de vous en souvenir du mieux possible.

 

 

Si vous vous sentez mal à l’aise, que vous avez des sensations de froid, de chaud et cætera… Ne forcez pas la méditation, revenez lentement et calmement à vous. Cette méditation pourra être un bon exercice à faire de temps en temps pour se rapprocher de l’élément.

Dans ce cas, comme dans celui ou vous voudrez arrêter la méditation, visualisez, puis ressentez, l’énergie en surplus vous quitter et retourner à la Terre, ensuite ressentez votre chakra irradier de moins en moins fort jusqu'à atteindre un degré d’énergie habituel ou du moins paisible.

Une fois prêt, revenez à vous, rechargé : l’enracinement devrait vous avoir donné pas mal d’énergie. Je vous conseille de pratiquer votre méditation dans la matinée car si vous la faites le soir vous risquez d’avoir du mal à vous endormir.

 

 

unesourisetmoi - creations numeriques - échange de liens en dur

Hit hebdo - Annuaire gratuit avec multi-classement hebdomadaire

Submit Your Site To The Web's Top 50 Search Engines for Free! Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×